L’art roman

L’art roman est indissociable de l’Auvergne, il en constitue en grande partie le patrimoine. Aux XIème et XIIème siècles, plus de 250 églises romanes, ayant conservées tout ou partie de leur structure romane, furent construites en Auvergne. Elles sont admirablement insérées dans les paysages du Pays des Couzes et du Parc des Volcans. Notre situation géographique vous permettra à 1h maximum de chez nous de découvrir les églises majeures (Brioude, Issoire, Saint-Nectaire, Saint-Saturnin, Orcival, et ) et quelques petites églises plus secrètes, notamment l’église de Bousselargues charmant petit hameau de Blesle.

 

L'AUVERGNE ROMANE

L'Auvergne compte nombre de joyaux de l'art roman. Les couleurs chatoyantes de l'abbatiale Saint-Austremoine d'Issoire, les vitraux exceptionnels de la basilique Saint-Julien de Brioude, le cloître mystérieux de l'abbaye de Lavaudieu...laissez-vous envoûter !

Retrouvez tous les joyaux du patrimoine d'Auvergne sur le site Auvergne-tourime-infos

L'ABBATIALE SAINT-PIERRE de BLESLE

La plus ancienne mention du site de Blesle date du XIe siècle, dans une lettre qui relate la fondation du monastère survenue 200 ans plus tôt. C'est Ermengarde, mère de Guillaume le Pieux, futur duc d'Aquitaine et fondateur de Cluny, qui en est à l'origine, entre 849 et 885.

Retrouvez l'abbatiale Saint-Pierre de Blesle

 

L'HISTOIRE du VILLAGE de BLESLE

Découvrez l'histoire de Blesle en parcourant les rues et monuments du village médiéval en compagnie de Maryline , guide au pays d'Art et d'Histoire du Haut Allier.

Retrouvez l'histoire de Blesle en vidéo

L'église de BOUSSELARGUES - BLESLE

Sanctuaire rural composé d'une nef unique et d'une abside en cul de four. Exception faite du portail d'entrée (15e siècle) et du clocher peigne (18e ou 19e siècle), il a conservé intactes ses dispositions d'origine. Certaines parties peuvent être antérieures au 12e siècle. Décoration intérieure peinte, avec un tétramorphe paraissant d'époque romane se distinguant dans le cul de four de l'abside.

La BASILIQUE SAINT-JULIEN de BRIOUDE

C’est une basilique romane située à Brioude, dans le département de la Haute-Loire. Dédiée à saint Julien de Brioude, qui y aurait été martyrisé en 304, elle est la plus vaste église romane d'Auvergne. La basilique Saint-Julien de Brioude présente un chœur orné d'une mosaïque de rosaces en pierres polychromes ainsi qu'un chevet à déambulatoire et à chapelles rayonnantes.

L'église SAINT-AUSTREMOINE d'ISSOIRE

Saint Austremoine d’Issoire est une ancienne abbatiale bénédictine qui demeure un splendide et complet exemple de l’art roman en Auvergne. Elle renferme l’une des plus belles cryptes de la région. Placée sous le vocable de l'apôtre de l'Auvergne, l'ancienne abbatiale bénédictine d’Issoire dresse une façade du XIXe mais demeure, pour le reste, un splendide et complet exemple de l'art roman.

L'église NOTRE-DAME de SAINT SATURNIN

L’église de Saint Saturnin est la plus petite des cinq basiliques majeures d’Auvergne. Elle a 32 mètres de longueur. Elle a été bâtie assez rapidement au milieu du XIIème siècle. Son clocher est seul à être d’origine. Il n’a pas été détruit à la révolution. On remarquera à l’extérieur un magnifique ensemble d’arcatures et de colonnettes à la hauteur de l’étage des tribunes et la belle harmonie de l’intérieur avec un chœur limité par six colonnes surmonté d’une famille de colonnettes.

L'église NOTRE-DAME d'ORCIVAL Notre Dame d’Orcival est l’une des cinq églises romanes les plus connues d’Auvergne, édifiée au début du XIIème siècle. Son bâti est très homogène. Il a subi très peu de modifications au cours du temps puisque ses dimensions importantes lui ont épargné des agrandissements. Mais le décor intérieur a disparu ainsi que les ornements. Notre Dame est classée Monument Historique depuis 1840.

L'église SAINT-NECTAIRE

L'église Saint-Nectaire, superbe exemple de l'art roman auvergnat, occupe un très beau site dans une vallée verdoyante à proximité des Monts Dore. Elle domine le vieux village de Saint-Nectaire-le-Haut, au sommet du mont Cornadore dont le nom signifie "réservoir des eaux" (des thermes y furent établis par les romains).Malgré ses dimensions modestes, cet édifice fait partie des "grandes églises" d'Auvergne grâce à la parfaite harmonie de ses proportions.

La CATHEDRALE NODRE-DAME du PUY en VELAY

La cathédrale actuelle fait partie d'un vaste ensemble roman, dont les origines remontent à 430 environ. Un sanctuaire à la Vierge a d'abord été construit sur l'emplacement d'un temple romain, puis transformé au 10ème siècle, devenant le départ d'une voie de St-Jacques-de-Compostelle (empruntée en 951 par l'évêque du Puy) ainsi qu'un lieu de pèlerinage à la Vierge Marie quand Saint-Louis a offert au Puy une Vierge Noire rapportée de sa croisade en Egypte au 11ème siècle. L'essor de la ville du Puy est venu de là.